Les pieds sur terre et la tête dans les nuages…

Les gens pensent souvent que » réalisme »est égal à  » réalité ». Ce n’est pourtant pas la même chose même si les deux mots se ressemblent fortement. La réalité est ce qui est aujourd’hui et maintenant; dire que les pommes sont bleues est faux, ce n’est pas réel. En revanche, ce n’est pas irréaliste de dire qu’un jour, les pommes pourraient être bleues. Car cela est du domaine du possible, on peut l’envisager dans l’avenir, avec la génétique, par exemple. Je suis même sûre que c’est déjà possible, d’ailleurs. Donc quand je parle d’une société sans argent fondée sur la gratuité, ce n’est pas irréaliste, même si ce n’est pas réel. Car c’est tout à fait possible.

Peut être que cela vous paraîtra idiot de faire un billet sur un tel sujet, pourtant, confondre « réalisme » et « réalité » modifie la façon dont on pense. Beaucoup de gens qui confondent ces deux mots ne poussent pas leur pensée plus loin à partir du moment où ils ont décrété qu’une chose était irréaliste, alors que cette chose est peut être simplement « non réelle » .

De plus, la réalité est une notion relative, car elle est changeante. La réalité qui existait au Moyen Age en France n’est plus la même que celle d’aujourd’hui. Faisons un petit saut vers le passé, vers cette époque du Moyen Age. Dites à l’homme sur sa charrette que demain, on n’aura plus besoin de chevaux ni de boeufs pour tirer la charrette. Qu’on aura même plus besoin de charrette du tout! Il vous dira problement « C’est irréaliste! » . Et pourtant…

Je ne dis pas qu’il n’y a rien qui soit « irréaliste », même si je suis persuadée que peu de choses le sont vraiment. On ne peut jamais être sûr de ce que sera demain. Les choses changent vite! Mais, à titre d’exemple, je dirai qu’il est parfaitement irréaliste de dire qu’un jour, tous les hommes seront bons et aimables. Sauf si un jour , il ne reste plus que 10 hommes sur la planète et qu’ils sont tous bons et aimables, ce qui en revanche est possible… Allons bon! Essayez, et vous allez voir qu’il n’est pas si aisé de trouver une chose qui soit vraiment irréaliste…

La notion de réalisme englobe donc ce qui est, et ce qui pourrait être. Et ça change tout. Ca veut dire qu’on peu très bien avoir les pieds sur Terre, et la tête dans les nuages!

Publicités
Catégories : Mes miettes | Étiquettes : , , , , , , , , | 3 Commentaires

Navigation des articles

3 réflexions sur “Les pieds sur terre et la tête dans les nuages…

  1. Pingback: L’idéalisme est une capacité « Le poids de ma plume

  2. Pingback: Noir tu es, bête et pauvre tu resteras « Le poids de ma plume

  3. Je dirais même qu’il faut, ou plutôt qu’il vaut mieux avoir les pieds sur Terre et la tête dans les nuages !
    Sans la tête dans les nuages, pas de rêves, pas de poésie, et même pas d’invention ou d’imagination, donc pas de création…Une vie bien pauvre…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :