Vie qui enchaîne, mort qui délivre…

La vie est dure…

C’est tout ce que j’ai envie de dire ce soir.

Des fois je me sens si vieille.. comment peut on se sentir vieux d’avoir si peu vécu? Quelques minutes à peine.. et je suis déjà lasse.

Il y a de l’espoir pourtant, il y a ces possibles , il y a ..

Mais ils sont si lointains.

Je pense à ma grand mère, 90 ans, aveugle , sourde et muette , plus rien à voir, plus rien à écouter, et surtout plus rien à dire. Sur son fauteuil elle attendait la délivrance.  Elle ne voulait plus. A quoi bon. Toutes ces années et puis quoi? Deux guerres mondiales, une guerre froide, cinq enfants, trois maris, la paix, le veuvage, un chien, quatre murs, solitude.

Elles n’espérait plus rien depuis longtemps .

 » Plutôt n’avoir jamais existé »


C’est dur quand même. Mais c’est ça, la vie , et  la mort, des ptites gens.

Pour qui la liberté et autres gros mots ne sont que des mots .

Comme une fourchette.

Publicités
Catégories : Mes miettes, Poésie et prose | Étiquettes : , , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :