La déception

C’est l’espoir déchu. Le vide au bout du tunnel, là même ou l’on attendait la lumière. J’ai tellement attendu, tellement gardé l’espoir, tellement… Alors que l’instant tant attendu arrive, le joie grandit, le « tout va mal » tombe en ruines, l’espoir s’évanouit… et pourtant rien ne se passe. Le film recommence, avec les mêmes éléments, les mêmes personnages, les mêmes péripéties, et sans doute, le même dénouement.

Voilà ma déception. Tout a changé, mais tout est pareil.

Publicités
Catégories : Mes miettes, Poésie et prose | Étiquettes : , , | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “La déception

  1. Pingback: L’amour | Le poids de ma plume

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :