L’ombre de la Liberté

La Liberté guidant le peuple- Eugène Delacroix

C’est en haut la lumière, la femme, la vie, c’est aux pieds le noir, les rats, la mort.

C’est en haut l’espoir , l’exaltation, la force, c’est aux pieds la désillusion, la raideur, l’impuissance.

La vie est verticale, elle tend vers les Cieux, elle veut toucher les étoiles! La mort est horizontale, elle s’enfonce dans la Terre, devient invisible. La femme verticale brandissant le drapeau de la Patrie, les seins dénudés affichant clairement la vie, son cou, ses bras, son buste pleins de vigueur et de force, semble ignorer l’homme horizontal à ses pieds, le bas dénudé découvrant un corps décharné et laiteux, affichant l’impuissance, la déchéance, telle son ombre …

La liberté a une ombre!

Publicités
Catégories : Hors catégories | Étiquettes : , , , | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :